Secteur de l’immobilier à Gentilly : le règlement entourant la conception d’une nouvelle fenêtre sur sa maison

Partager sur :
Secteur de l’immobilier à Gentilly : le règlement entourant la conception d’une nouvelle fenêtre sur sa maison

Besoin de plus de lumière dans votre chambre à coucher ou davantage d’aération dans la cuisine ? Y installer une fenêtre supplémentaire est une solution à adopter. Mais attention ! Il existe un règlement concernant ce genre de travaux. En voici les détails à appliquer dans le secteur de l’immobilier à Gentilly.

Faire une « déclaration préalable de travaux » 

La « déclaration préalable de travaux », comme son nom l’indique, est un document qui vous permet d’informer les autorités responsables des travaux sur les habitations, la Mairie en l’occurrence, sur votre souhait de mettre en place un chantier chez vous. Sa réalisation est obligatoire pour tous travaux pouvant apporter une modification à la façade d’une maison et la déclaration doit être envoyée par lettre recommandée auprès de la Mairie. Cette dernière aura pour tâche d’étudier votre projet sous un mois au maximum et devra obligatoirement vous faire parvenir une missive en cas de refus. L’absence de réponse de sa part, passé ce délai, équivaut à son accord pour la réalisation des travaux. 

Respecter les règles de distanciation par rapport à la maison voisine 

Pour vous comme pour vos voisins, la nouvelle fenêtre peut devenir un point de vue vers les uns et les autres. Pour conserver votre intimité et celle de vos voisins également, la fenêtre ne pourra s’installer qu’à 1,90m au moins lorsqu’elle permet de voir directement chez vos voisins. En cas de vue oblique ou latérale, comptez une distance de 60cm au minimum avec la maison voisine. 

Lorsque le nouvel équipement donne sur un toit plein, un mur aveugle ou encore une parcelle de terrain vide de toute habitation, il pourra s’installer sans règles de distanciation à respecter. 
Avant d’entreprendre les travaux, assurez-vous également qu’aucune consigne particulière n’est indiquée dans le règlement de copropriété ou de lotissement qui régit votre habitation.